Actualités

Séjour canoë-kayak en Ardèche

Après plusieurs discussions et de moments d’échanges le choix des jeunes de la Maison Bellevue s’est porté sur la descente en canoë kayak de l’Ardèche.

Il y avait 6 jeunes, 2 éducateurs et un Brevet d’Etat, obligatoire pour faire la descente en Canoë Kayak. Nous sommes partis le mercredi 21 août de Saint Etienne tôt le matin pour arriver vers 11h au camping de Vallon Pont D’arc où nous avions réservé notre matériel. Une fois les bidons prêts et bien fermés, nous sommes partis sur la rivière. Nous vous avouons que cela a été difficile sur les premiers kilomètres car nous n’en avions jamais fait, pour la plupart, et il y avait du vent fort de face. Après une pause repas bien méritée, nous sommes repartis en modifiant les duos car nos premiers choix n’étaient pas concluants. Nous nous sommes arrêtés au bivouac du Gournier vers 18h30. Nous avions fait la moitié du parcours des 2 jours. Une fois arrivés au marabout où nous passions la nuit, nous nous sommes installés. Préparation du feu pour le repas du soir, installation des matelas ou plutôt des tapis de sol et des duvets. Une douche, pour ceux qui ont eu de la chance avec de l’eau chaude sinon à l’eau froide. A 22h30 tout le monde dormait, nous étions exténués de notre première journée.

Etonnamment le réveil n’a pas été trop difficile le lendemain matin, après un bon petit déjeuner nous nous sommes rééquipés et nous sommes repartis pour les 12 derniers kilomètres. L’apprentissage de la journée précédente et comme la nuit porte conseil la reprise a été étonnamment simple. Aucun canoë ne tournait en rond et on allait tous dans la même direction. Comme nous avancions bien Michaël, le moniteur Brevet d’Etat nous a fait découvrir plein de choses sur la région ardéchoise, « c’était hyper intéressant ». Après le bon casse-croûte de midi et la baignade intensive nous sommes repartis pour terminer le parcours. Arrivés à Savas, nous avons mis nos canoës sur la remorque et nous sommes remontés au camping où nos affaires nous attendaient pour la dernière nuit. Nous avons commandé des pizzas pour le plaisir de tous ; même s’il n’y avait pas de chorizo ; elles étaient très bonnes. Exténués par nos deux jours de descente nous nous sommes couchés tôt. Vendredi, dernier jour de camp il a fallu ranger, nettoyer, mais aussi profiter ; c’est pour cela que nous sommes allés nous baigner sous le Pont d’Arc. L’eau n’était pas très chaude mais il faisait tellement bon à l’extérieur que ça nous a fait du bien.

Pour terminer sur une bonne note nous avons mangé au restaurant. « Il était très bon. »

Après 3h de route et une glace nous sommes tous retournés chez nous.

Nous avons passé un très bon moment entre nous. Nous avons pu retourner le canoë de nos éducateurs, faire des sauts dans la rivière, essayer de pêcher du poisson à main nue.

Actualités récentes

Journée anniversaire de Convention des Droits de l’Enfant à St Etienne

Journée festive organisée par la Comité Départemental des Droits de l’Enfants.

Matinée d’accueil des nouveaux salariés

Ce matin nous accueillons au siège une quarantaine de salariés pour la matinée d’accueil des nouveaux salariés et administrateurs. 2 heures de présentation de l’association, ses différentes activités et tout ce qu’il faut savoir quand on arrive à Sauvegarde42.

Le mot d’accueil du Président

Retours sur les séminaires de rentrée de Sauvegarde42

Deux journées identiques qui ont permis à quelques 400 personnes salariés ou bénévoles de Sauvegarde42 de se retrouver pour échanger et partager.

Au programme : la présentation de la commission promotion de la santé des publics au sein de Sauvegarde42 ; intervention du SAMU de la Loire et du service de psychiatrie de l’Hôpital Nord ; présentation du plan d’action « santé des publics 2022-2023 » puis un village associatif des différentes activités de Sauvegarde4.

Un grand merci à nos partenaires : la Ville d’Andrézieux Bouthéon pour la mise à disposition de la salle, le SAMU de la Loire et le Docteur MOLLE Du service de pédopsychiatrie du CGU de St Etienne pour leurs interventions, aux intervenants du plan d’actions « santé des publics » ; la compagnie Déclic, l’Ireps, Loiréadd’, l’association Rimbaud, Zoomacom, la Ligue contre le cancer Loire.

Un énorme merci aux jeunes et à l’équipe du service MNA de Sauvegarde42 d’avoir assuré l’accueil du matin.

Un immense merci aux jeunes et aux équipes de l’UEAJ et de Eurecah pour la préparation et le service des délicieux repas et des limonades du Foodtruck.

Merci également à tous les participants de Sauvegarde42 pour leur participation et leur investissement.