Edito du Directeur Général

Ecrire des vœux moins d’une semaine après que la barbarie ait frappé notre pays et fauché tous ces citoyens, célèbres et anonymes, a une saveur très particulière. Des vœux, ces personnes assassinées en ont certainement beaucoup reçus depuis début janvier, de la part de leur famille, proches et connaissances… et l’année 2015, à peine ébauchée s’est terminée pour eux dans la tragédie la plus totale.

[...] LIRE LA SUITE