Bel Air – Camp d’été

Durant plusieurs mois, nous avons travaillé à la mise en place d’un projet camp à Barcelone. En effet, après une année confinée, nous avons pensé que pour les jeunes du FOYER, il serait intéressant de partir en vacances à l’étranger afin de découvrir un pays voisin. La culture, la langue ainsi que les paysages de l’Espagne étaient sources de motivation pour tous.

La construction du camp sur 5 jours a été pensée pour que les jeunes puissent profiter pleinement de ce voyage.

Dans l’idée d’organiser une sortie en mer sur un voilier, nous avons sollicité une radio locale (Radio F2) pour nous aider à en faire la promotion en espérant récolter quelques fonds. Deux jeunes du groupe ont pu participer à une émission en direct.

Durant ce passage à la radio, ils ont également pu expliquer ce qu’est un foyer et nous l’espérons, déstigmatiser la vie d’un jeune placé.

Nous avons été surpris par la générosité des dons que nous avons reçue. Notre voyage s’annonçait très bien, mais 3 jours avant le départ, nous nous sommes vus obligés de tout annuler. En effet, les tests PCR à l’étranger n’étant plus remboursés, cela augmentait considérablement notre budget prévisionnel.

Nous avons donc été réactifs, et avons changé tous nos plans. Malgré la déception des ados, ils nous ont tout de même soutenu dans ce changement de dernière minute.

Nous nous sommes donc rendus dans le Verdon, à Castellane, où il nous a été possible de loger dans 3 mobil-homes.

Nous sommes partis le 17/07 à 7h de St Etienne, et avons fait 5h de route pour arriver dans ce bel endroit. Nous avons fait une première halte au lac de Ste Croix, où les jeunes ont été ravis de pouvoir se baigner. Le soleil était au rendez-vous et le sourire était sur toutes les lèvres.

Nous avons honorée notre première soirée autour d’une pizza, pour le bonheur de tous les jeunes.

Le 2ème jour, nous sommes allés à Cannes, direction le tapis rouge ! Au programme : visite de la ville, baignade, glace et restaurant. Certains ont vu la mer pour la première fois…

Le 3ème jour était le jour du changement d’équipe. Après un barbecue enflammé, nous voilà reparti à Cannes, pour une journée plage à la demande des ados.

Le 4ème jour, une surprise était réservée aux jeunes. Ils n’étaient pas prêts à voir ce qu’ils les attendaient. Après 2h de route, nous voilà arrivés à Marseille, en plein centre-ville, devant un cabinet de kiné. Les jeunes se montraient impatients quand tout à coup : le rappeur Marseillais SCH est arrivé ! Les jeunes n’en croyaient pas leurs yeux.

La suite de la journée s’est déroulée dans les calanques, où les jeunes ont encore une fois bien profités de la baignade.

Le 5ème jour, l’heure était venue de rentrer chez nous. Un arrêt au lac de Ste Croix s’est organisé à la demande des jeunes… pour une dernière baignade.

Depuis ce camp, tous les jeunes nous évoquent régulièrement de supers souvenirs. D’ailleurs de nombreuses photos « trônent » dans le foyer, rappelant les bons moments.

 Ce camp passé tous ensemble nous a permis de tisser des liens avec les jeunes, mais aussi de consolider nos liens d’équipe. Les jeunes se sont également côtoyés dans un lieu différent du foyer.

Ces 5 jours passés dans une ambiance très conviviale ont permis aux jeunes de se détendre et de partir en vacances. Ils ont vu des paysages français qu’ils n’avaient pour certains jamais vu, et ont apprécié se déconnecter du quotidien.

Pouvoir emmener un groupe d’ados en camp est pour l’équipe un moyen d’aborder les jeunes dans un autre contexte que celui du quotidien. C’est une richesse dans nos pratiques éducatives. Nous faisons aussi l’hypothèse que ce moment sera une plus-value relationnelle pour le reste de l’année dans un contexte de nombreux changement en matière d’effectif jeune. L’objectif reste de pouvoir proposer une vie en collectivité apaisée.

Tous les éducateurs sont ravis d’avoir pu partager des bons moments avec le groupe de jeunes et d’avoir pu les voir heureux de partir en vacances. De leur côté, les jeunes sont friands de ces moments et souhaitent que l’expérience soit renouvelée.

Par conséquent, nous espérons pouvoir concrétiser l’objectif Barcelone l’été prochain.

L’équipe éducative du FOYER

ENSEMBLE BEL-AIR