Nos partenaires

Sauvegarde42 adhère au réseau PRISME, réseau documentaire en sciences et action sociale (c’est cette adhésion qui permet l’accès depuis tout ordinateur de l’association à CAIRN.INFO).PRISME nous propose une revue de presse audio-visuelle/radio, sous un nouveau format très agréable. Il suffit de cliquer sur le lien :

https://prisme.netboard.me/regardssocial220916/

Signature de la convention entre Sauvegarde42 et ENSEIS

Lundi 7 mars 2022, une convention d’engagements réciproques est signée entre ENSEIS – Ecole Nationale des Solidarités, de l’encadrement et de l’Intervention sociale et Sauvegarde42.

En présence de Nadia ZEGHMAR , Directrice Générale et représentante de Valérie Löchen, présidente d’ENSEIS, Nicolas Faure, président de sauvegarde42, Guy SCAGLIONE, Directeur Général de Sauvegarde42, Jean-Charles GUILLET, directeur de l’établissement de la Loire, François Charmetant, administrateur ENSEIS, Yves Grasset, administrateur Sauvegarde 42, Ghislaine Saby, référente de la filière Assistant de Service Social et Pierre Bosle, référent de la filière Educateur Spécialisé à Firminy.

Cybermalveillance, dispositif national d’assistance aux victimes et de sensibilisation aux risques numériques.

Cybermalveillance.gouv.fr a pour missions d’assister les particuliers, les entreprises, les associations, les collectivités et les administrations victimes de cybermalveillance, de les informer sur les menaces numériques et les moyens de s’en protéger.

https://www.cybermalveillance.gouv.fr/

20 novembre – Journée internationale des Droits de l’enfant

20 novembre – Journée internationale des Droits de l’enfant

Le 20 novembre célèbre la journée internationale des droits de l’enfant. A cette occasion, la CNAPE souligne l’importance de la participation des enfants aux décisions qui les concernent, tant dans sa dimension individuelle que collective. 

La CNAPE milite pour une place essentielle du droit à la parole des enfants, un des quatre piliers de la Convention internationale des droits de l’enfant. Son article 12 énonce que « Les Etats parties garantissent à l’enfant qui est capable de discernement le droit d’exprimer librement son opinion sur toute question l’intéressant, les opinions de l’enfant étant dûment prises en considération eu égard à son âge et à son degré de maturité. »

Rapport annuel 2020 de la Défenseure des droits – https://www.defenseurdesdroits.fr/fr/communique-de-presse/2020/11/la-prise-en-compte-de-la-parole-de-lenfant-une-meilleure-protection

La CNAPE s’adresse au Président de la République au sujet de la nomination du Défenseur des enfants

La CNAPE s’adresse au Président de la République au sujet de la nomination du Défenseur des enfants

Le 22 juillet 2020, le Président de la République a nommé Claire Hédon en qualité de Défenseure des droits. Une nomination saluée par la CNAPE tant nous connaissons son sérieux et son engagement en faveur des plus vulnérables. C’est avec la même attention que nous attendons, depuis lors, la nomination de ses adjoints, et notamment celle du Défenseur des enfants.

Aussi, à l’approche de la journée internationale des droits de l’enfant, nous avons interpelé le Président de la République sur cette vacance et demandé la nomination d’un Défenseur des enfants.

Le 5 octobre, la CNAPE a déposé plainte auprès du Procureur de la République de Paris à l’encontre d’Eric Zemmour pour ses récents propos tenus sur Cnews.

Véritable appel à la haine, ils portent atteinte aux enfants non accompagnés accueillis sur notre territoire, notamment par les associations adhérentes de la fédération.

CNAPE – communiqué de presse : les 1000 premiers jours – agir au commencement

CNAPE – communiqué de presse : les 1000 premiers jours – agir au commencement

Attendu de longue date, le rapport commandé fin 2019 par le gouvernement relatif aux 1000 premiers jours de l’enfant vient d’être remis à Adrien Taquet. La CNAPE adhère dans l’ensemble aux propositions de la commission d’experts présidée par Boris Cyrulnik, particulièrement celle d’ériger les 1000 premiers jours en « priorité de l’action publique ».

Vous trouverez ci-joint le communiqué de presse de la CNAPE.

CNAPE_Communiqué de presse_Violences faites aux enfants : tolérance zéro !

CNAPE_Communiqué de presse_Violences faites aux enfants : tolérance zéro !

La Cour européenne des droits de l’Homme (CEDH) vient de condamner la France dans l’affaire Marina pour violation de l’article 3 de la Convention européenne des Droits de l’Homme. En invoquant cet article, elle rappelle avec force l’interdiction de la torture et des traitements inhumains ou dégradants. Une décision qui appelle à la vigilance des pouvoirs publics et de toute la société en faveur de la protection des enfants et du respect de leurs droits.

Vous trouverez ci-joint le communiqué de presse de la CNAPE.