Diffusé le 19 janvier 2020 dans l’émission Zone Interdite, le reportage « Mineurs en danger : enquête sur les scandaleuses défaillances de l’aide sociale à l’enfance » dénonce des violences à l’encontre d’enfants accueillis dans des établissements de l’ASE et des dispositifs à bout de souffle.

Le collectif composé d’Apprentis d’Auteuil, de la CNAPE, du GEPSo, de Nexem, de l’Uniopss et de SOS Villages d’enfants, partage la même indignation face à de telles violences et l’exigence d’y remédier au plus vite.

Vous trouverez ci-dessous le communiqué de presse commun.