CNAPE_Communiqué de presse_Violences faites aux enfants : tolérance zéro !

La Cour européenne des droits de l’Homme (CEDH) vient de condamner la France dans l’affaire Marina pour violation de l’article 3 de la Convention européenne des Droits de l’Homme. En invoquant cet article, elle rappelle avec force l’interdiction de la torture et des traitements inhumains ou dégradants. Une décision qui appelle à la vigilance des pouvoirs publics et de toute la société en faveur de la protection des enfants et du respect de leurs droits.

Vous trouverez ci-joint le communiqué de presse de la CNAPE.