Actualités

ACTIFS ENSEMBLE – Mobiliser un réseau d’entreprises pour faciliter stages et emplois

Favoriser l’accès des jeunes accompagnés par Sauvegarde42 au monde professionnel est une préoccupation des équipes au quotidien.

Pour surmonter les difficultés rencontrées, à trouver des stages notamment, il a été proposé de mettre en place un « club d’entreprises ». L’objectif est de favoriser le lien avec des entreprises qui contribuent à  la formation, l’apprentissage, l’insertion, de jeunes ou d’adultes relevant de nos services.

Un comité de pilotage animé par Jean-Louis BORDEL (Directeur du Patrimoine) et Justine FURNON (stagiaire), intégrant des représentants des équipes des différents pôles, de la DPSGDD et de la DDQVA, travaillent depuis le mois de février, de façon concrète au montage du projet, pour répondre à une question essentielle pour l’association :

Comment passer d’une idée de club d’entreprises à une réalisation concrète qui permettrait de faciliter les conditions d’accès au monde professionnel pour les jeunes et les adultes accompagnés par la Sauvegarde 42 ?

Dans cette démarche, il y a bien sûr, la volonté de collaborer avec différents partenaires (FACE, dispositifs IAE  Sauvegarde 26 et ANEF Loire,  groupements d’entreprises,…).

Le COPIL a proposé la constitution d’un fichier des entreprises évoluant dans le « réseau Sauvegarde42 », puis l’organisation d’un temps convivial pour leur expliquer les besoins de l’association, l’engagement qui pourrait être le leur … Ce premier temps d’échanges aura lieu en juin prochain.

En parallèle, une vidéo présentant des expériences de stage et d’emploi de jeunes au sein d’entreprises est en cours de tournage et sera présentée sur ce temps. 

 

 

 

 

 

Actualités récentes

Réunion départementale : Lutte contre les violences conjugales

Ce vendredi 8 novembre, Jean Charles GUILLET, directeur Pôle Insertion Inclusion Justice, et Fatima BENCHIKHA, cheffe du service d’aide aux victimes, participent à la réunion départementale consacrée à la lutte contre les violences conjugales, organisée par Monsieur Le Préfet et Messieurs les  Procureurs  de Saint-Étienne et de Roanne.

Cette rencontre a pour objectif premier de présenter à l’ensemble des services d’enquête les différents parte,aires qui interviennent dans le secteur, que ce soit au niveau de la prise en charge des victimes ou dans le cadre du suivi des auteurs. Posséder cette information conditionne en effet la qualité de l’accueils des plaignantes et leur accompagnement, en permettant à l’enquêteur de les orienter pour une prise en compte de leur situation par les services compétents. 

CNAPE – L’enfant dans la séparation parentale

En France, chaque année environ 350 000 couples se sépareraient dont la moitié ayant des enfants. Si la séparation parentale s’est banalisée, la souffrance de l’enfant reste d’une constante actualité.

Instrumentalisation de l’enfant par un ou les deux parents, conflit de loyauté… conduisent de plus en plus fréquemment à des mesures de protection de l’enfance.

Comment favoriser la continuité du couple parental alors que le couple conjugal n’est plus ? Quelle parole est permise à l’enfant et comment est-elle prise en compte ? Quels troubles peuvent être générés chez l’enfant et comment y remédier ?

[…] Lire la suite