Actualités

L’ambition au cœur des projets de Sauvegarde42

Une journée de partage et d’échanges avec des partenaires de l’association

La Journée associative 2019 de Sauvegarde 42 s’est déroulée, le 14 mars dernier, au Forum du Technopole, à Saint-Etienne. Elle a rassemblé, sur toute la journée, 270 acteurs de l’association : travailleurs sociaux, psychologues, chefs de service, directeurs…. Elle a été animée par les membres du Conseil d’Administration et de la Direction Générale.

Mais aussi des partenaires pour soutenir notre réflexion : UDAF, Habitat et Humanisme,  MECS J. B. D’Allard, Fondation OVE, Dr Thomas BURDIN, médecin généraliste qui accompagne des jeunes, Conseil Local de Santé Mentale, IMC Loire, Talents Croisés, association Acolade, ACEPP, des familles accompagnées… Des partenaires venus partager nos préoccupations et réfléchir avec nous. Un grand merci à eux.

5 thématiques de réflexion ont animé des ateliers sur toute la journée :

  • La mise en place d’un agenda 21: quels objectifs et quelle méthodologie pour l’association ?
  • La santé des publics accompagnés par l’association : une priorité. Quels besoins ? Quelle réponse actuelle et quelles nouvelles réponses complémentaires mettre en œuvre ?
  • La fonction accueil: incessant aller/ retour entre le public et le projet. Les publics que nous accompagnons sont divers : comment accueillir ces diversités, ces individualités dans chaque service et établissement ? Comment penser l’accueil de cette diversité de public, en termes de besoin ?
  • Le développement de projets d’économie sociale et solidaire au service des publics accompagnés : Comment promouvoir de nouvelles formes de passerelles vers des parcours d’insertion, au bénéfice des publics ?
  • La participation des usagers : quelles nouvelles formes de participation faire émerger dans l’association ?

Ces ateliers ont été animés par des administrateurs et des professionnels de l’association. L’objectif était de cerner les enjeux et de réfléchir ensemble à des possibilités de réponses.

En moyenne 90 personnes ont contribué à chaque question. Déjà un beau succès !

Des pistes concrètes sont ressorties des ateliers : pistes qui seront prochainement présentées.

L’objectif final pour l’association est de se saisir de ce brassage d’idées pour faire avancer les prises en charge des publics accompagnés au quotidien.

 

 

Actualités récentes

Réunion départementale : Lutte contre les violences conjugales

Ce vendredi 8 novembre, Jean Charles GUILLET, directeur Pôle Insertion Inclusion Justice, et Fatima BENCHIKHA, cheffe du service d’aide aux victimes, participent à la réunion départementale consacrée à la lutte contre les violences conjugales, organisée par Monsieur Le Préfet et Messieurs les  Procureurs  de Saint-Étienne et de Roanne.

Cette rencontre a pour objectif premier de présenter à l’ensemble des services d’enquête les différents parte,aires qui interviennent dans le secteur, que ce soit au niveau de la prise en charge des victimes ou dans le cadre du suivi des auteurs. Posséder cette information conditionne en effet la qualité de l’accueils des plaignantes et leur accompagnement, en permettant à l’enquêteur de les orienter pour une prise en compte de leur situation par les services compétents. 

CNAPE – L’enfant dans la séparation parentale

En France, chaque année environ 350 000 couples se sépareraient dont la moitié ayant des enfants. Si la séparation parentale s’est banalisée, la souffrance de l’enfant reste d’une constante actualité.

Instrumentalisation de l’enfant par un ou les deux parents, conflit de loyauté… conduisent de plus en plus fréquemment à des mesures de protection de l’enfance.

Comment favoriser la continuité du couple parental alors que le couple conjugal n’est plus ? Quelle parole est permise à l’enfant et comment est-elle prise en compte ? Quels troubles peuvent être générés chez l’enfant et comment y remédier ?

[…] Lire la suite