Actualités

Suite du projet des enfants de Machizaud!!

Les détectives Sandrine, Gwenaële, Nadir, Diégo, Célia, Cassandra, Adeline et Kévin poursuivent leur enquête …. Après avoir rencontrés des policiers au commissariat de Barrouin, ce jeudi 6 février les enfants ont accueilli Mr Fayol-Noireterre (juges des enfants retraité). Préalablement, ils avaient construit un questionnaire : Mr Fayol-Noireterre a subi un vrai interrogatoire !! L’attention et l’implication de nos détectives en herbe aux échanges ont participé à la réussite de cette soirée. Leur investigation s’est prolongée autour d’un apéritif dinatoire préparé par la maîtresse de maison et les enfants.

Leur ambition les pousse à vouloir en savoir plus… Mais qui fait les lois et comment ? Mr Juanico député viendra prochainement rencontrer  les enfants sur le groupe. Il les invite à se rendre à l’Assemblée Nationale le vendredi 9 mai.

Nos enquêteurs se trouvent face à une difficulté majeure : comment financer ce projet ?

Ils se mobilisèrent et pensèrent à l’idée suivante : Vendre des gâteaux. Ils sollicitèrent leurs parents pour  la préparation des pâtisseries.

Sans titreSans titre

Ils se chargèrent de réaliser une affiche et prirent l’initiative de l’apposer chez les commerçants, et les différents partenaires.  Ils investirent l’ensemble du territoire ….. Quels précurseurs !!!

Vente de gâteaux ce mercredi

Actualités récentes

Réunion départementale : Lutte contre les violences conjugales

Ce vendredi 8 novembre, Jean Charles GUILLET, directeur Pôle Insertion Inclusion Justice, et Fatima BENCHIKHA, cheffe du service d’aide aux victimes, participent à la réunion départementale consacrée à la lutte contre les violences conjugales, organisée par Monsieur Le Préfet et Messieurs les  Procureurs  de Saint-Étienne et de Roanne.

Cette rencontre a pour objectif premier de présenter à l’ensemble des services d’enquête les différents parte,aires qui interviennent dans le secteur, que ce soit au niveau de la prise en charge des victimes ou dans le cadre du suivi des auteurs. Posséder cette information conditionne en effet la qualité de l’accueils des plaignantes et leur accompagnement, en permettant à l’enquêteur de les orienter pour une prise en compte de leur situation par les services compétents. 

CNAPE – L’enfant dans la séparation parentale

En France, chaque année environ 350 000 couples se sépareraient dont la moitié ayant des enfants. Si la séparation parentale s’est banalisée, la souffrance de l’enfant reste d’une constante actualité.

Instrumentalisation de l’enfant par un ou les deux parents, conflit de loyauté… conduisent de plus en plus fréquemment à des mesures de protection de l’enfance.

Comment favoriser la continuité du couple parental alors que le couple conjugal n’est plus ? Quelle parole est permise à l’enfant et comment est-elle prise en compte ? Quels troubles peuvent être générés chez l’enfant et comment y remédier ?

[…] Lire la suite