Actualités

Sauvegarde42 développe les partenariats : ANEF Loire

Mardi 30 janvier, Bertrand Jullien, Président de Sauvegarde 42 – Association de protection de l’enfance à l’adulte – et Guy Laforie, Président de l’ANEF Loire (Association de protection de l’enfant et d’inclusion sociale) ont signé une convention de collaboration de leurs structures. Photo convention ANEF

« Une relation qui doit viser plusieurs objectifs stratégiques »

L’ANEF Loire et Sauvegarde42 sont les deux plus importantes associations de Protection de l’Enfance sur le département de la Loire. Chacune de ces structures intervient sur de nombreux champs éducatifs et sociaux comme l’hébergement, le logement en direction des publics en situation de vulnérabilité, l’insertion des adultes, la protection judiciaire de la jeunesse, la mise en place d’activités socio-judiciaires et l’insertion par l’activité économique. Le 30 Janvier 2018, les présidents des deux associations signeront une convention de coopération, aboutissement d’un processus entamé en 2016 qui avait déjà donné lieu à des partenariats sur des sujets techniques. Cette convention de coopération leur permettra de mieux se connaitre, d’apprendre à travailler ensemble de manière concertée et interdépendante sur des chantiers concrets tout en conservant leur totale liberté d’action.

« Renforcer notre légitimité en tant qu’acteur de l’Economie Sociale et Solidaire »

Au travers des nombreux chantiers mis en place dans cette convention, l’ANEF Loire et Sauvegarde42 poursuivent des orientations éducatives et stratégiques.

Par cette signature, les deux associations entendent coordonner leurs présences et partager leurs positionnements et stratégies associatives. La volonté de définir un axe de développement commun intervient dans le but d’apporter des réponses éducatives et sociales de meilleure qualité aux enfants, aux adolescents, aux adultes et aux familles.

Les deux signataires entendent consolider leurs relations associatives pour leur permettre de vivre ensemble les transformations économiques, institutionnelles et politiques à venir, et ainsi renforcer la légitimité du monde associatif en tant qu’Acteur de l’Economie Sociale et Solidaire.

Des employeurs mobilisés

L’ANEF Loire (200 salariés) et Sauvegarde42 (450 salariés) portent une responsabilité      importante d’employeurs de l’Economie Sociale et Solidaire. Cette convention doit permettre d’améliorer cette responsabilité en direction des salariés (possibilité de mobilité plus importante, emplois proposés à tous les salariés, plan de formation partagé, etc.)     

Actualités récentes

Entr’acte fête l’été

Le jeudi 28 juin 2018, à partir de 18h, l’Unité Educative d’Accueil d’Urgence Entracte a ouvert ses portes pour la traditionnelle fête d’été.

Le temps d’une soirée, jeunes, équipe éducative, direction et administrateurs se sont retrouvés pour échanger autour du barbecue.

Bonne retraite Michèle

Le jeudi 31 mai 2018, salle de la capitainerie, Michèle POYET, chef de service du Pôle Milieu Ouvert Loire Nord dans l’Unité Territoriale de Roanne, fêtait son départ à la retraite après 39 ans de bons et loyaux services au sein de Sauvegarde42 et un engagement professionnel remarquable.

Une centaine de personnes était réunie autour de Michèle, tous les partenaires du Roannais  étaient présents : Juge des enfants, Inspecteur Protection des Personnes, Aide Sociale à l’Enfance, Conseil Département, Caisse d’Allocations Familiales, …ainsi que des anciens collègues déjà retraités.

Nous lui souhaitons une belle retraite.

Riocreux : une page de l’histoire associative se tourne.

Depuis la décision de fermeture de la Maison de RIOCREUX, le Pôle Maisons d’Enfants a fait sa priorité et s’est fixé un point d’exigence dans l’accompagnement à l’orientation des enfants accueillis. Le respect des projets de chacun a été la préoccupation majeure. C’est ainsi que du 1er octobre 2017 au 3 juillet 2018, des solutions ont pu être proposées et partagées pour chaque enfant . C’est d’abord l’extension du PEXT de 20 à 30 places qui a permis les premiers départs (4), puis, l’extension de 4 places à Machizaud permettant l’accueil de 3 enfants et enfin depuis février un groupe stabilisé de 8 enfants vivent leur année scolaire. Ils seront orientés à Bel-Air, à l’ANEF où la fin de mesure viendra clore leur parcours.

Riocreux, établissement de Sauvegarde42, accueillant des jeunes en protection de l’enfance, sera donc définitivement fermé à l’hébergement le 3 juillet prochain ; et le 6 juillet, date des vacances, pour les missions de repas qu’il assurait, dans le cadre du partenariat développé avec l’Ecole publique du hameau de « la République ».

L’Unité d’Enseignement rejoindra quant à elle, le Pôle Spécifique pour Adolescents dès le mois de septembre prochain.

C’est donc une page de l’histoire de l’Association qui se tourne et 8 années d’histoire de la requalification d’une MECSS (Maison d’Enfants à Caractère Sanitaire Spécialisé) en MECS (Maison d’enfants à Caractère Social) qui va prendre fin.

Rappelons-nous les raisons de cette fermeture : elle est due à l’inadaptation de locaux devenus trop grands, trop coûteux sur un site plein d’attrait certes mais aussi de point de complication pour beaucoup de jeunes. Le Contrat Pluriannuel d’Objectifs et de Moyens (CPOM) 2018-2021 prend en compte cette question en permettant le renforcement de Bel-Air (54 jeunes de 13 à 20 ans) et de Machizaud (54 enfants de 4 à 16 ans), mais aussi le développement du PEXT (30 enfants et jeunes de 4 à 18 ans) pour ce qui relève des questions de placements.

Par ailleurs, il acte en lien avec l’académie le maintien d’une unité d’enseignement au plus près de la protection de l’enfance et un soutien à un projet permettant d’améliorer la gestion de la crise et de l’urgence.

Depuis octobre 2017, dans le cadre du processus de mobilité de l’association tous les personnels ont pu accompagner les nouvelles orientations et le développement des activités dans lesquelles ils se sont inscrits au fur et à mesure de leur mise en place. L’équipe technique a ainsi intégré la Direction du Patrimoine, le cuisinier et l’aide-cuisinière rejoindront la cuisine de Machizaud pour participer à la réouverture sur site d’une cuisine de collectivité. La secrétaire de direction a rejoint quant à elle la direction des Ressources Humaines de l’association, en mars dernier, enfin la 2ème aide cuisinière rejoindra Chomier.

Un Chef de service, 8 éducateurs,  2 surveillants de nuit, 2 maitresses de maison, ont accompagné les enfants et la vie de la maison jusqu’au terme de cette histoire. Bien sûr, cette fermeture n’a pas été sans émotion, sans questionnement et parfois nostalgie.

Nous tenons à  remercier les salariés de Riocreux d’aujourd’hui et de ces derniers mois, pour leur contribution, leurs engagements et le professionnalisme avec lequel ils ont su accompagner toutes ces mutations et changements au service du projet associatif.

L’aventure associative au service des enfants et des jeunes qui nous sont confiés continue… Riocreux reste une page importante de l’histoire de Sauvegarde42, apportant une contribution forte aux évolutions de l’association.