Actualités

PMO Equipe du Forez : le groupe « ICI ET AILLEURS »

Depuis septembre, l’équipe de milieu ouvert de Montbrison a mis en place un groupe d’action collective « Ici et Ailleurs », constitué de 9 enfants de 8 à 12 ans.

Ce groupe, renouvelé depuis plusieurs années, a pour objectifs de favoriser la rencontre et l’observation des enfants par des rencontres progressives pour permettre aux enfants accompagnés de se familiariser avec l’idée de quitter le milieu familial et de s’inscrire dans un groupe, trouver une place. Il s’agit aussi de proposer une ouverture à des enfants dont le quotidien est peu nourri par des activités extérieures  et de permettre aux travailleurs sociaux de bénéficier d’un regard croisé sur la situation de jeunes qu’ils accompagnent.

Après la timidité des débuts, chacun a pris sa place dans un groupe bienveillant et dynamique. Certains jeunes, discrets au début, s’autorisent désormais à donner collectivement leur avis, à proposer des activités. Un jeune qui avait refusé de venir à la première rencontre est maintenant pleinement intégré et à hâte que le camp commence : ce sera sa première expérience de séparation sur plusieurs jours.

En quelques chiffres :

  • 4 référents : 3 travailleurs sociaux et 1 service civique
  • 6 réunions d’accompagnement de l’action collective, avec le psychologue et parfois le CSE
  • 9 enfants âgés de 8 à 12 ans
  • 1 journée par petite vacance scolaire et 3 jours de camp en été
  • 929€ de budget, dont 10€ de participation par famille
  • 70 heures dédiées par chaque référent en moyenne sur l’année »

 

Actualités récentes

Réunion départementale : Lutte contre les violences conjugales

Ce vendredi 8 novembre, Jean Charles GUILLET, directeur Pôle Insertion Inclusion Justice, et Fatima BENCHIKHA, cheffe du service d’aide aux victimes, participent à la réunion départementale consacrée à la lutte contre les violences conjugales, organisée par Monsieur Le Préfet et Messieurs les  Procureurs  de Saint-Étienne et de Roanne.

Cette rencontre a pour objectif premier de présenter à l’ensemble des services d’enquête les différents parte,aires qui interviennent dans le secteur, que ce soit au niveau de la prise en charge des victimes ou dans le cadre du suivi des auteurs. Posséder cette information conditionne en effet la qualité de l’accueils des plaignantes et leur accompagnement, en permettant à l’enquêteur de les orienter pour une prise en compte de leur situation par les services compétents. 

CNAPE – L’enfant dans la séparation parentale

En France, chaque année environ 350 000 couples se sépareraient dont la moitié ayant des enfants. Si la séparation parentale s’est banalisée, la souffrance de l’enfant reste d’une constante actualité.

Instrumentalisation de l’enfant par un ou les deux parents, conflit de loyauté… conduisent de plus en plus fréquemment à des mesures de protection de l’enfance.

Comment favoriser la continuité du couple parental alors que le couple conjugal n’est plus ? Quelle parole est permise à l’enfant et comment est-elle prise en compte ? Quels troubles peuvent être générés chez l’enfant et comment y remédier ?

[…] Lire la suite