Archives mensuelles : juin 2018

Riocreux : une page de l’histoire associative se tourne.

Depuis la décision de fermeture de la Maison de RIOCREUX, le Pôle Maisons d’Enfants a fait sa priorité et s’est fixé un point d’exigence dans l’accompagnement à l’orientation des enfants accueillis. Le respect des projets de chacun a été la préoccupation majeure. C’est ainsi que du 1er octobre 2017 au 3 juillet 2018, des solutions ont pu être proposées et partagées pour chaque enfant . C’est d’abord l’extension du PEXT de 20 à 30 places qui a permis les premiers départs (4), puis, l’extension de 4 places à Machizaud permettant l’accueil de 3 enfants et enfin depuis février un groupe stabilisé de 8 enfants vivent leur année scolaire. Ils seront orientés à Bel-Air, à l’ANEF où la fin de mesure viendra clore leur parcours.

Riocreux, établissement de Sauvegarde42, accueillant des jeunes en protection de l’enfance, sera donc définitivement fermé à l’hébergement le 3 juillet prochain ; et le 6 juillet, date des vacances, pour les missions de repas qu’il assurait, dans le cadre du partenariat développé avec l’Ecole publique du hameau de « la République ».

L’Unité d’Enseignement rejoindra quant à elle, le Pôle Spécifique pour Adolescents dès le mois de septembre prochain.

C’est donc une page de l’histoire de l’Association qui se tourne et 8 années d’histoire de la requalification d’une MECSS (Maison d’Enfants à Caractère Sanitaire Spécialisé) en MECS (Maison d’enfants à Caractère Social) qui va prendre fin.

Rappelons-nous les raisons de cette fermeture : elle est due à l’inadaptation de locaux devenus trop grands, trop coûteux sur un site plein d’attrait certes mais aussi de point de complication pour beaucoup de jeunes. Le Contrat Pluriannuel d’Objectifs et de Moyens (CPOM) 2018-2021 prend en compte cette question en permettant le renforcement de Bel-Air (54 jeunes de 13 à 20 ans) et de Machizaud (54 enfants de 4 à 16 ans), mais aussi le développement du PEXT (30 enfants et jeunes de 4 à 18 ans) pour ce qui relève des questions de placements.

Par ailleurs, il acte en lien avec l’académie le maintien d’une unité d’enseignement au plus près de la protection de l’enfance et un soutien à un projet permettant d’améliorer la gestion de la crise et de l’urgence.

Depuis octobre 2017, dans le cadre du processus de mobilité de l’association tous les personnels ont pu accompagner les nouvelles orientations et le développement des activités dans lesquelles ils se sont inscrits au fur et à mesure de leur mise en place. L’équipe technique a ainsi intégré la Direction du Patrimoine, le cuisinier et l’aide-cuisinière rejoindront la cuisine de Machizaud pour participer à la réouverture sur site d’une cuisine de collectivité. La secrétaire de direction a rejoint quant à elle la direction des Ressources Humaines de l’association, en mars dernier, enfin la 2ème aide cuisinière rejoindra Chomier.

Un Chef de service, 8 éducateurs,  2 surveillants de nuit, 2 maitresses de maison, ont accompagné les enfants et la vie de la maison jusqu’au terme de cette histoire. Bien sûr, cette fermeture n’a pas été sans émotion, sans questionnement et parfois nostalgie.

Nous tenons à  remercier les salariés de Riocreux d’aujourd’hui et de ces derniers mois, pour leur contribution, leurs engagements et le professionnalisme avec lequel ils ont su accompagner toutes ces mutations et changements au service du projet associatif.

L’aventure associative au service des enfants et des jeunes qui nous sont confiés continue… Riocreux reste une page importante de l’histoire de Sauvegarde42, apportant une contribution forte aux évolutions de l’association.

32èmes Assises Nationales d’Aide Aux Victimes à Nice

L’expérience des événements traumatiques collectifs : quelles évolutions dans l’accompagnement des victimes ? », tel était le thème de ces 32èmes Assises Nationales organisées à Nice par la Fédération FRANCE VICTIMES et les deux  associations locales d’aide aux victimes MONTJOYE et HARJES, les 19 et 20 juin 2018.

 

 

Nicole BELLOUBET, Garde des Sceaux, et Elisabeth PELSEZ, Déléguée Interministérielle à l’Aide aux Victimes, comptaient parmi les nombreuses personnalités présentes pour évoquer la prise en charge et son évolution, des victimes d’évènements traumatiques collectifs .

Madame la Ministre de la Justice a rappelé à cette occasion l’action de l’État à la suite des attentats qui ont frappé la France ces dernières années. Elle a  également salué le travail du réseau des 130 associations d’aide aux victimes, fédérées au sein de FRANCE VICTIMES,  qui oeuvre depuis plusieurs décennies auprès de ces victimes tant dans l’urgence que dans  la durée.

FRANCE VICTIMES  a par ailleurs tenu son Assemblée Générale le lundi 18 juin, suivie par un temps de recueillement près de la Promenade des Anglais en hommage aux victimes de l’attentat du 14 juillet 2016.

SAUVEGARDE 42, de par sa reprise en septembre dernier du Service d’Aide aux Victimes rattaché au Tribunal de Grande Instance de Saint-Etienne, fait dorénavant partie de  ce réseau d’aide aux victimes. Deux de nos  salariés ont ainsi pu participé à cet événement qui réunit tous les ans en juin, l’ensemble des associations d’aide aux victimes et tous les professionnels concernés par les droits et l’aide des victimes.

 

 

Les KIWANIS et le PME

Dans le cadre de ses actions sociales, le club féminin  Kiwanis Saint Etienne Pays du Forez a organisé le 16 juin 2018, une manifestation ludique au profit d’enfants défavorisés ou handicapés à la base nautique de Saint Victor sur Loire. […] Lire la suite

Les activités de MIASJ

ACTIVITE AIDE AUX VICTIMES

La mission est d’Accueillir, Ecouter, Accompagner les victimes d’infraction pénale dans un objectif de réparation matérielle, psychologique et sociale. Il s’agit, au terme du processus d’accompagnement, de permettre à la victime directe, et à ses proches (victimes indirectes), de revivre en confiance dans la société, alors que les événements subis ont fortement affecté le contrat social qui fonde et structure les relations au sein de la communauté humaine.

Le Bureau d’Aide aux Victimes

Prise en charge des victimes d’évènements collectifs majeurs (attentats, ouragans, groupes familiaux,…) – En 2016 le Ministère de la Justice a mis en place un réseau de référents “attentat” départementaux confié à la fédération France Victimes. Sauvegarde 42 a la charge de cette mission dans la Loire.

Téléphone grave danger – Ce dispositif a pour objectif la lutte contre les violences conjugales graves en prévenant de nouveaux passages à l’acte ainsi que le soutien et l’accompagnement renforcé des victimes les plus fragiles.

Soutien psychologique

ACTIVITE MEDIATION PENALE

La médiation pénale consiste, avec l’intervention d’un tiers, à mettre en relation l’auteur et la victime afin de trouver un accord sur les modalités de réparation mais aussi de rétablir un lien apaisé et de favoriser, autant que possible, les conditions de non réitération de l’infraction alors même que les parties sont appelées à se revoir. En responsabilisant l’auteur des faits et en permettant une réparation négociée, la médiation pénale œuvre à la prévention de la récidive.

SERVICE SOCIO-JUDICIAIRE

Enquêtes sociales rapides : Les objectifs de l’enquête sociale rapide sont d’évaluer la situation du prévenu et faire des propositions adaptées à sa problématique ; d’apporter les informations nécessaires afin de permettre d’individualiser la peine et la réponse judiciaire.

Le service socio-judiciaire assure une permanence quotidienne, week-ends et jours fériés compris, et intervient sur réquisition du parquet.

Contrôles judicaires socio-éducatifs – Le contrôle judiciaire est une mesure alternative à la détention provisoire qui soumet la personne mise en cause à une ou plusieurs obligations dans l’attente de son procès. Il peut être ordonné par le juge d’instruction ou le juge des libertés et de la détention. Le contrôle judiciaire socio-éducatif repose sur des entretiens individuels réguliers.

Stages de citoyenneté – Le stage de citoyenneté est prononcé par le tribunal correctionnel, le tribunal de police ou la juridiction de proximité pour les majeurs, comme mesure alternative aux poursuites, comme mesure de la composition pénale, comme peine principale ou complémentaire pour certains délits. Les frais de participation sont à la charge du stagiaire.

SERVICE INSERTION

Activité Prestation de service RSA

Activité FAJD (Fonds d’Aide aux Jeunes en Difficultés) – Ce dispositif contractuel permet de bénéficier d’un accompagnement social global pour soutenir la mobilisation des jeunes 18/25 ans, afin de favoriser la mise en œuvre de meilleures conditions d’insertion sociale et professionnelle.

Accompagnement des sortants de prison – Le service accompagne des sortants de prison en précarité sociale et travaille à leur orientation.

SERVICE SOCIAL D’INTERET GENERAL – GENS DU VOYAGE

La domiciliation – Sauvegarde 42 dispose d’un agrément préfectoral autorisant le service à procéder à la domiciliation des gens du voyage qui n’ont pas d’adresse administrative pour leur permettre de faire valoir leurs droits civils, civiques et sociaux.

Les permanences – L’objectif des permanences est de permettre aux gens du voyage de rencontrer un travailleur social hors rendez-vous pour effectuer des démarches administratives ponctuelles

Mission référent de parcours – Cette mission encadrée par une procédure de désignation, vise à assurer l’accompagnement de personnes bénéficiaires du RSA appartenant à la communauté des gens du voyage dans un parcours d’insertion finalisé par un contrat de solidarité active.

Accompagnement social lié au logement – Cette mission encadrée par un agrément préfectoral s’adresse à des ménages en voie de sédentarisation qui ont besoin d’un accompagnement spécifique pour élaborer et mettre en œuvre leur projet.

Accompagnement Social Renforcé – Cette mission consiste en des interventions soutenues auprès de personnes appartenant à la communauté des gens du voyage, en priorité non bénéficiaires du RSA, et présentant des problématiques multiples en matière de logement, de santé, d’éducation, de budget,…

Appui technique – Sauvegarde 42 apporte une expertise concernant le public des gens du voyage à l’ensemble des travailleurs sociaux du département.

 

 

 

Le PMO Roanne en camp ado

Nous avons réalisé un camp durant les vacances de Pâques, du lundi 9 au mercredi 11 avril 2018. Deux travailleurs sociaux et 6 adolescentes âgées de 10 à 15 ans, étaient de la partie. […] Lire la suite