Actualités

La CNAPE s’engage pour le bénévolat au service des enfants et des jeunes

L’engagement militant des associations impliquant bénévoles et salariés constitue une véritable ressource sociétale qui doit être valorisée et dont l’utilité sociale doit être reconnue. C’est pourquoi la commission Vie Associative de la CNAPE a consacré, en 2017, sa réflexion à cette thématique et publie aujourd’hui son rapport.L’engagement bénévole est un des piliers du modèle associatif et un facteur déterminant de mobilisation citoyenne. Il constitue une plus-value majeure pour l’accompagnement des enfants et des jeunes par les associations du secteur social et médico-social.

Dans son rapport, la CNAPE émet un certain nombre de recommandations concernant les caractéristiques d’un bénévolat attractif, les formes de bénévolat à promouvoir et les leviers à activer pour développer le bénévolat au sein des associations.

Elle promeut des formes diversifiées de bénévolat pour les associations. D’une part, un bénévolat de gouvernance en prise directe avec les missions de l’association, concernant lequel les pistes suivantes sont proposées :

  •  diversifier les modalités de recrutement des administrateurs,
  • renforcer le lien entre les bénévoles de gouvernance et l’action et les missions  de l’association,
  • renforcer le lien entre les bénévoles de gouvernance et les salariés ainsi que les personnes accompagnées.

D’autre part, un bénévolat d’action ou d’intervention directe pour enrichir l’accompagnement des enfants et des jeunes, concernant lequel la CNAPE recommande de :

  • diversifier les formes concrètes de ce bénévolat et les adapter aux modalités d’engagement d’aujourd’hui,
  • s’assurer qu’il respecte les places et les responsabilités de chacun, en complémentarité et en coopération avec les professionnels salariés.

Les leviers proposés du développement de l’engagement bénévole au coeur des associations visent trois finalités :

  • l’institutionnalisation du bénévolat et du parcours du bénévole,
  • l’accessibilité et l’attractivité du bénévolat pour les citoyens,
  • la valorisation du bénévolat auprès des pouvoirs publics et des financeurs.

A l’heure où le gouvernement construit une stratégie en faveur de la vie associative, la CNAPE émet également des préconisations à l’égard des pouvoirs publics, en vue de reconnaître la valeur ajoutée du bénévolat pour le renforcement du lien social et la qualité de l’accompagnement des personnes.

Pour plus d’infos :

CNAPE_Synthese_Rapport_L engagement benevole_mai 2018

CNAPE_Rapport_L engagement benevole_mai 2018

Actualités récentes

Le PMO Roanne en camp ado

Nous avons réalisé un camp durant les vacances de Pâques, du lundi 9 au mercredi 11 avril 2018. Deux travailleurs sociaux et 6 adolescentes âgées de 10 à 15 ans, étaient de la partie. […] Lire la suite

Assemblée Générale Sauvegarde42

L’Assemblée Générale de Sauvegarde42 a eu lieu ce mardi 29 mai dans l’amphithéâtre de l’IREIS Loire à Firminy.

C’est plus de 120 personnes, salariés, bénévoles et partenaires, qui ont assisté à ce temps associatif. […] Lire la suite

Une journée pour lancer un travail de réflexion sur l’avenir et les enjeux de la Prévention spécialisée

Le 17 mai dernier, les équipes de Prévention spécialisée, Maryvonne CHAFFOIS, vice-présidente, Guy SCAGLIONE, Directeur exécutif, Sylviane LAMBOURG, Directrice Développement –Qualité – Vie Associative, plusieurs membres du Conseil d’Administration – Monsieur BONHOMME, Mesdames LANEUW et MONNET, des salariés d’autres pôles et un intervenant, Monsieur BERLIOZ, étaient réunis, à Saint-Victor-sur-Loire, pour réfléchir ensemble aux enjeux qui traversent actuellement la Prévention spécialisée. […] Lire la suite