Actualités

32èmes Assises Nationales d’Aide Aux Victimes à Nice

L’expérience des événements traumatiques collectifs : quelles évolutions dans l’accompagnement des victimes ? », tel était le thème de ces 32èmes Assises Nationales organisées à Nice par la Fédération FRANCE VICTIMES et les deux  associations locales d’aide aux victimes MONTJOYE et HARJES, les 19 et 20 juin 2018.

 

 

Nicole BELLOUBET, Garde des Sceaux, et Elisabeth PELSEZ, Déléguée Interministérielle à l’Aide aux Victimes, comptaient parmi les nombreuses personnalités présentes pour évoquer la prise en charge et son évolution, des victimes d’évènements traumatiques collectifs .

Madame la Ministre de la Justice a rappelé à cette occasion l’action de l’État à la suite des attentats qui ont frappé la France ces dernières années. Elle a  également salué le travail du réseau des 130 associations d’aide aux victimes, fédérées au sein de FRANCE VICTIMES,  qui oeuvre depuis plusieurs décennies auprès de ces victimes tant dans l’urgence que dans  la durée.

FRANCE VICTIMES  a par ailleurs tenu son Assemblée Générale le lundi 18 juin, suivie par un temps de recueillement près de la Promenade des Anglais en hommage aux victimes de l’attentat du 14 juillet 2016.

SAUVEGARDE 42, de par sa reprise en septembre dernier du Service d’Aide aux Victimes rattaché au Tribunal de Grande Instance de Saint-Etienne, fait dorénavant partie de  ce réseau d’aide aux victimes. Deux de nos  salariés ont ainsi pu participé à cet événement qui réunit tous les ans en juin, l’ensemble des associations d’aide aux victimes et tous les professionnels concernés par les droits et l’aide des victimes.

 

 

Actualités récentes

30 ANS de la Convention Internationale des Droits de l’Enfant

vous invite le 25 novembre 2019 à 19h

à la Passerelle – Rue du 11 Novembre, Saint-Just-Saint-Rambert

Inscriptions obligatoires à 30anscide@sauvegarde42.fr

(ATTENTION nombre de places limitées)

Basé sur des faits réels – Léna, Malik et Cosmina ont la particularité d’avoir été tous les trois extraits de leur famille d’origine pour être placés en famille d’accueil et en foyer. Comment grandir au cœur d’une institution parfois ressentie comme indifférente ? Entre interrogations, colères, angoisses et joie, parfois, ils tentent de se construire. Mais à 18 ans, tout s’arrête : il faut partir. C’est l’heure de la sortie de l’Aide Sociale à l’Enfance et la dure entrée dans la « vie adulte ».

Mais être adulte, c’est quoi ?

Formation des référents «victimes d’évènements collectifs».

Aujourd’hui, mardi 17 septembre 2019, Jean-Charles GUILLET (Directeur du Pôle «Insertion Inclusion Justice») accompagné de Fatima BENCHIKHA (Coordinatrice du Service d’Aide aux Victimes) se trouvent au ministère de la justice, situé à Paris, pour la journée de la formation des référents «victimes d’évènements collectifs».

101 associations d’aide aux victimes participent à cette journée, soit 160 participants.

Cela s’inscrit dans la dynamique mise en place en interne de réserve de volontaires grâce à la formation «action de ses cadres» visant à améliorer la prise en charge des victimes dans notre département par Sauvegarde42 : Gestion de crise, anticipation de la crise en cas d’acte de terrorisme….