Nos partenaires

PRADO : Offre d’emploi CDI à temps plein

Type d’établissement 
Direction Générale Association et Fondation
Nom de l’établissement : Direction Générale du PRADO

Poste à pourvoir :DIRECTEUR DÉLÉGUÉ ADMINISTRATION FINANCE (H/F)
Type de contrat : CDI
Date de prise de fonction : Rapidement
Temps de travail : Temps plein
Qualifications demandées : Formation supérieure en comptabilité niveau I


DESCRIPTION DU POSTE PROPOSÉ : 


Rattaché à la Directrice Générale, le DIRECTEUR DÉLÉGUÉ ADMINISTRATION FINANCE élabore, met en œuvre et pilote l’ensemble des aspects de gestion financière et comptable des activités, en cohérence avec les missions et les orientations stratégiques définies par le Conseil d’Administration (CA), et en conformité avec le cadre légal et réglementaire. Il travaille en étroite collaboration avec les différents services de la Direction Générale et est membre du CODIR.

  • Assiste la Directrice Générale (DG) dans la mise en œuvre de la politique de gestion financière, ainsi que dans la représentation du Prado auprès des finasseurs,
  • Contribue à l’élaboration et aux évolutions stratégiques du Prado, en fournissant au CA tous les indicateurs, analyses et propositions nécessaires à la prise de décisions,
  • Pilote efficacement avec son équipe l’ensemble des processus de la fonction finance, comptabilité, contrôle de gestion et reporting, tant en interne que vis à vis des tiers,
  • Assure un rôle de conseil, de pédagogie et d’assistance auprès des établissements et des Pôles, anime des formations pour les cadres,
  • Conseille la DG et le CA sur les opportunités de développement (reprises, créations, projets), en fournissant des analyses sur les choix d’investissements et leurs risques,
  • Identifie et propose des axes d’amélioration en vue d’optimiser la gestion financière, coordonne et accompagne leur mise en œuvre,
  • Rédige les procédures nécessaires au bon fonctionnement du service et veille à leur mise à jour régulière,
  • Entretient des liens de qualité avec les partenaires, les finasseurs et les tiers, contribue à l’image, la notoriété et la visibilité du Prado,
  • Accompagne au quotidien les établissements et les Pôles dans l’appropriation des outils et indicateurs financiers, facilite la compréhension des principes de gestion face aux enjeux stratégiques et aux missions du Prado,
  • Conseil la DG et le CA sur les opportunités de développement (reprises, créations, projets), en fournissant des analyses sur les choix d’investissements et leurs risques.


Expérience professionnelle demandée – Expérience de DAF demandée

PARTICULARITÉ(S) OU EXIGENCE(S) DU POSTE :

  • Capacité à traduire une vision stratégique en indicateur financiers,
  • Compétences techniques permettant de garantir la qualité de l’ensemble du processus comptable, budgétaire ainsi que l’information financière,
  • Capacité à travailler en transversal, qualités de communication, d’écoute et de pédagogie sur ses sujets d’expertise,
  • Qualités managériales, d’animation et de développement de son équipe.

CONVENTION COLLECTIVE APPLIQUÉE : 

CCNT du 15 mars 1966 Cadre classe 1 niveau 1
Salaire de base : 3 990€ mensuel brut, et selon expérience


Date d’émission de l’offre d’emploi : 13/09/2019

Date limite des candidatures : 27/09/2019
Adresse d’envoi des candidatures : lettre + CV
drh@le-prado.fr

Actualités récentes

Réunion départementale : Lutte contre les violences conjugales

Ce vendredi 8 novembre, Jean Charles GUILLET, directeur Pôle Insertion Inclusion Justice, et Fatima BENCHIKHA, cheffe du service d’aide aux victimes, participent à la réunion départementale consacrée à la lutte contre les violences conjugales, organisée par Monsieur Le Préfet et Messieurs les  Procureurs  de Saint-Étienne et de Roanne.

Cette rencontre a pour objectif premier de présenter à l’ensemble des services d’enquête les différents parte,aires qui interviennent dans le secteur, que ce soit au niveau de la prise en charge des victimes ou dans le cadre du suivi des auteurs. Posséder cette information conditionne en effet la qualité de l’accueils des plaignantes et leur accompagnement, en permettant à l’enquêteur de les orienter pour une prise en compte de leur situation par les services compétents. 

CNAPE – L’enfant dans la séparation parentale

En France, chaque année environ 350 000 couples se sépareraient dont la moitié ayant des enfants. Si la séparation parentale s’est banalisée, la souffrance de l’enfant reste d’une constante actualité.

Instrumentalisation de l’enfant par un ou les deux parents, conflit de loyauté… conduisent de plus en plus fréquemment à des mesures de protection de l’enfance.

Comment favoriser la continuité du couple parental alors que le couple conjugal n’est plus ? Quelle parole est permise à l’enfant et comment est-elle prise en compte ? Quels troubles peuvent être générés chez l’enfant et comment y remédier ?

[…] Lire la suite