Service de Prévention Spécialisée

Tel. 04 77 49 37 60

Fax. 04 77 59 36 69

21, rue de la Talaudière

42041 Saint Etienne

 

Missions

La Prévention Spécialisée, est une mission de service public confiée par le Conseil Général, dans le cadre de l’Aide Sociale à l’Enfance. La législation laisse le soin aux départements de participer, « dans les lieux où se manifestent des risques d’inadaptation sociale », aux actions visant à prévenir la marginalisation et à faciliter l’insertion ou la promotion sociales des jeunes et des familles.

La prévention spécialisée se distingue d’une prévention naturelle proposée par les mouvements d’éducation populaire (culturel, sportif, etc.). Elle se distingue aussi de l’action éducative en milieu ouvert par l’absence de mandat nominatif. Ce qui la spécialise, c’est donc un mode d’intervention susceptible d’agir sur un individu, un groupe puis sur un quartier.

L’absence de mandat nominatif et le respect de l’anonymat créent les conditions d’une offre relationnelle de confiance sur le territoire d’intervention des « éducateurs de rue ». L’action de la prévention spécialisée ne peut se concevoir isolément. Elle doit se combiner aux autres partenaires et s’inscrire dans les dispositifs de la politique de la ville, comme un acteur du développement local.

Présentation générale de l’établissement

Le service de Prévention Spécialisée, rattaché au Pôle Spécifique pour Adolescents est répartit sur 3 secteurs sur la base de Contrats d’Intervention Territorialisés, conformément à la convention qui lie le service au Conseil Général de la Loire.

SECTEUR SAINT-ETIENNE : Montreynaud – Quartiers Sud-Est – Crêt de Roch – Terrenoire-Monthieu
SECTEUR GIER :

Gier Sud : St Chamond – L’Horme – St Paul en Jarez

Gier Nord : La Gd Croix – Lorette – Rive de Gier

SECTEUR ONDAINE/FOREZ : Firminy – Unieux – Andrézieux

POLE TECHNIQUE (rattaché au secteur Ondaine/Forez) : Loire Sud

Les modes d’actions

• Travail de rue et présence sociale (« Aller vers »)

• Accueil dans un local : situé à proximité des lieux ciblés par l’intervention, le local permet de recevoir les jeunes et de répondre à leurs demandes, tout en préservant l’aspect confidentiel de la rencontre

• Accompagnement éducatif et social : les travailleurs sociaux de chaque secteur mettent en œuvre des actions éducatives individuelles ou collectives (insertion professionnelle, justice, logement, difficultés familiales, problèmes administratifs, soutien psychologique, etc.), parfois en partenariat, évaluées et réactualisés régulièrement, à chaque fois, en référence avec le projet de service

• Travail en réseau développement social local.

Capacité d’accueil :

Le nombre de jeunes est relativement constant, avec près de 1200 jeunes rencontrés sur l’ensemble des territoires.

Actualités récentes

image002Suite à la journée internationale des droits de l’enfant du 20 novembre, la CNAPE souhaite promouvoir le droit au bien-être comme une ambition pour tous les enfants accompagnés ou accueillis dans le cadre de la protection de l’enfance.

Voici :

le communiqué de presse (CP_CNAPE_20Novembre_DroitAuBienEtre)

le rapport de la CNAPE sur le bien-être des enfants de la protection de l’enfance(CNAPE_RapportBienEtre),

la présentation du plan d’action « Objectif bien-être des enfants et des jeunes » issu des travaux prospectifs de la CNAPE(CNAPE_PlanDactionBienEtre).