Actualités

Une journée pour lancer un travail de réflexion sur l’avenir et les enjeux de la Prévention spécialisée

Le 17 mai dernier, les équipes de Prévention spécialisée, Maryvonne CHAFFOIS, vice-présidente, Guy SCAGLIONE, Directeur exécutif, Sylviane LAMBOURG, Directrice Développement –Qualité – Vie Associative, plusieurs membres du Conseil d’Administration – Monsieur BONHOMME, Mesdames LANEUW et MONNET, des salariés d’autres pôles et un intervenant, Monsieur BERLIOZ, étaient réunis, à Saint-Victor-sur-Loire, pour réfléchir ensemble aux enjeux qui traversent actuellement la Prévention spécialisée.

Maryvonne CHAFFOIS et Guy SCAGLIONE ont introduit cette journée en inscrivant la Prévention Spécialisée au cœur des mutations éducatives, sociales et institutionnelles et en soulignant la nécessité pour l’association de définir des priorités, pour construire son projet d’avenir.

Pour soutenir l’association dans sa réflexion, Gilbert BERLIOZ, consultant travaillant depuis 20 ans sur les processus de socialisation des jeunes en milieu urbain et sur l’évaluation des dispositifs est intervenu sur la thématique : « La Prévention Spécialisée et ses enjeux ». Il a souligné une nécessité de rigueur méthodologique dans l’action de la Prévention pour dialoguer avec les acteurs publics, la nécessité de préciser les objectifs au travail pour l’association (objectifs de territoire…). Pour lui, il est important de ne pas confondre stratégie et objectif dans l’action. Pour creuser l’ensemble de ces points et ouvrir le débat, les participants ont ensuite travaillés en groupe sur des questions clés pour la prévention spécialisée de demain :

– Différencier l’accompagnement individuel de la prise en charge éducative.

– Être au plus près des publics, des territoires de vie et d’action, des nouveaux besoins des acteurs, des pratiques sociales de la jeunesse : appréhender et investir les « lieux » et les « moments ».

– Développer une action éducative participant de l’émancipation des jeunes et de la prévention primaire.

– Être un acteur présent et actif sur les questions de délinquance et de radicalisation.

– Développer une posture visant à participer à la conduite des politiques publiques.

Le travail de réflexion se poursuit, au sein des groupes.

 

Actualités récentes

Réunion départementale : Lutte contre les violences conjugales

Ce vendredi 8 novembre, Jean Charles GUILLET, directeur Pôle Insertion Inclusion Justice, et Fatima BENCHIKHA, cheffe du service d’aide aux victimes, participent à la réunion départementale consacrée à la lutte contre les violences conjugales, organisée par Monsieur Le Préfet et Messieurs les  Procureurs  de Saint-Étienne et de Roanne.

Cette rencontre a pour objectif premier de présenter à l’ensemble des services d’enquête les différents parte,aires qui interviennent dans le secteur, que ce soit au niveau de la prise en charge des victimes ou dans le cadre du suivi des auteurs. Posséder cette information conditionne en effet la qualité de l’accueils des plaignantes et leur accompagnement, en permettant à l’enquêteur de les orienter pour une prise en compte de leur situation par les services compétents. 

CNAPE – L’enfant dans la séparation parentale

En France, chaque année environ 350 000 couples se sépareraient dont la moitié ayant des enfants. Si la séparation parentale s’est banalisée, la souffrance de l’enfant reste d’une constante actualité.

Instrumentalisation de l’enfant par un ou les deux parents, conflit de loyauté… conduisent de plus en plus fréquemment à des mesures de protection de l’enfance.

Comment favoriser la continuité du couple parental alors que le couple conjugal n’est plus ? Quelle parole est permise à l’enfant et comment est-elle prise en compte ? Quels troubles peuvent être générés chez l’enfant et comment y remédier ?

[…] Lire la suite