Actualités

PME – Machizaud

Légumes et fleurs étaient à l’honneur dans le parc de Machizaud cet été.Les enfants et les éducateurs ont mis de la couleur et des odeurs dans 104 m² de potager et dans des bacs fabriqués par les enfants.

Cela avait pour but de faire découvrir les légumes, les graines, les plantes et leurs cultures. Quelle découverte de voir qu’en plantant une pomme de terre, elle devient une plante qui nous donnera pleins d’autres patates ! Voilà de quoi susciter la curiosité des enfants. C’était également la découverte du goût des légumes fraichement cueillis.

Les enfants ont été très participatifs. Ils ont planté et mangé des salades, des fraises, des pommes de terre, des aubergines, des poivrons, des courges, des courgettes et même un bananier.

Ce sont les valeurs du jardin qui ont été transmises lors de cette activité. Les enfants ont appris à prendre soin des plantes, à comprendre qu’elles sont fragiles et qu’elles ont besoin d’attentions et de soins. Ils se sont montrés très respectueux et attentionnés. Ceci a permis de valoriser les enfants, notamment au moment de la récolte.

 

                                                                 

 

Cependant, le Jardin c’est aussi l’apprentissage de la patience, de la persévérance, des difficultés de cette activité et de l’acceptation de l’échec. En effet, certaines plantes ont été malades, notamment la fameuses courge géante victime de l’oïdium. Quelle déception pour les enfants de ne pas pouvoir participer au concours de la courge géante au château d’Andrézieux-Bouthéon (qu’ils avaient remportés l’année précédente). Mais ils ne sont pas démotivés pour autant.

 

La difficulté a été aussi sur la disponibilité des éducateurs et sur les horaires, car le potager c’est surtout tôt le matin et à la tombée de la nuit. Cependant, la priorité étant le quotidien, il a été difficile d’être présent au jardin. Nous allons donc repenser l’organisation pour la saison prochaine.

 

 

Le potager se renouvellera l’an prochain avec plus d’expérience et de motivation !

 

 

 

 

 

 

 

 

 Marinette MICHEL – Edith LANGLADE – Saïd MERGUIRECHE
Les Enfants de l’internat

Actualités récentes

Réunion départementale : Lutte contre les violences conjugales

Ce vendredi 8 novembre, Jean Charles GUILLET, directeur Pôle Insertion Inclusion Justice, et Fatima BENCHIKHA, cheffe du service d’aide aux victimes, participent à la réunion départementale consacrée à la lutte contre les violences conjugales, organisée par Monsieur Le Préfet et Messieurs les  Procureurs  de Saint-Étienne et de Roanne.

Cette rencontre a pour objectif premier de présenter à l’ensemble des services d’enquête les différents parte,aires qui interviennent dans le secteur, que ce soit au niveau de la prise en charge des victimes ou dans le cadre du suivi des auteurs. Posséder cette information conditionne en effet la qualité de l’accueils des plaignantes et leur accompagnement, en permettant à l’enquêteur de les orienter pour une prise en compte de leur situation par les services compétents. 

CNAPE – L’enfant dans la séparation parentale

En France, chaque année environ 350 000 couples se sépareraient dont la moitié ayant des enfants. Si la séparation parentale s’est banalisée, la souffrance de l’enfant reste d’une constante actualité.

Instrumentalisation de l’enfant par un ou les deux parents, conflit de loyauté… conduisent de plus en plus fréquemment à des mesures de protection de l’enfance.

Comment favoriser la continuité du couple parental alors que le couple conjugal n’est plus ? Quelle parole est permise à l’enfant et comment est-elle prise en compte ? Quels troubles peuvent être générés chez l’enfant et comment y remédier ?

[…] Lire la suite